Eric RAUL

Président de la Ligue d’Athlétisme Nouvelle-Aquitaine 

Vice-Président du Comité Régional Olympique et Sportif de Nouvelle-Aquitaine

Licencié à l'US Aigrefeuille Athlétisme

 

Après 55 jours de mesures exceptionnelles, inédites, radicales, en France, mais aussi dans le monde, les autorités publiques ont annoncé pour le lundi 11 mai 2020 une sortie progressive, encadrée, prudente, conditionnelle, évolutive… du plan de sécurité sanitaire, qui ne peut être assimilée à un retour à la normale de la situation antérieure à celle du 17 mars 2020.

Les impératifs de santé publique doivent être respectés ; les règles sanitaires sont strictes. La prudence doit faire partie de notre quotidien. Nos habitudes doivent être modifiées, transformées, et nos objectifs réévalués. En cela, un « nouveau monde » doit être imaginé. Il faut apprendre à vivre avec le virus.

Le Bureau Exécutif de la Ligue d’Athlétisme Nouvelle –Aquitaine s’est réuni le 11 Mai 2020 pour examiner la situation et proposer des solutions adaptées.

Le Bureau Exécutif de la Ligue apporte, une nouvelle fois, son soutien et sa solidarité à l’ensemble des membres de la grande famille de l’Athlétisme régional et des personnes victimes du COVID 19.

Le Ministère des sports vient de faire paraitre, le 11 mai 2020, 4 guides pour accompagner la reprise (à retrouver ici); en complément, les services de la FFA proposent des préconisations et des solutions permettant la reprise des activités sportives.

Jusqu’à fin Juillet 2020, toutes les compétitions et championnats régionaux demeurent annulés. Il existe actuellement de nombreux projets pour proposer un agenda sportif régional à compter du mois de septembre 2020, dès que les conditions le permettront. Il faut bien reconnaître que l’horizon est limité, compliqué. Le Président André Giraud a demandé au Président des Maires de France et des Présidents d’Intercommunalité de prendre en compte les demandes des clubs d’Athlétisme afin de permettre la reprise des activités sportive (voir la lettre ici).

Je remercie tous les clubs et Comités Départementaux d’Athlétisme de Nouvelle-Aquitaine, et leurs dirigeants, pour appuyer cette demande de la FFA ; je sais que je peux compter sur leurs initiatives et leur détermination.

 Le retour de nos licenciés vers nos lieux de pratique doit se faire avec sécurité, en douceur, à petits pas. C’est le début de l’enjeu de la reprise en permettant une confiance face à des formes compréhensibles de peur ou d’angoisse.

Les structures d’entrainement qui dépendent de la Ligue (Pôle Espoir, CNE, CRE) resteront fermées jusqu’au 2 juin 2020. La situation sera ré examinée avec les cadres techniques de la Ligue, que je tiens à remercier pour leur engagement.

La compétence des différents acteurs dans nos clubs est réelle, doit être valorisée à son juste prix, qui agissent avec passioncohésion, dans le cadre de leur mission. L’humain est au cœur de tout. De nombreuses aides sont mises en place pour aider les clubs qui le souhaitent (à retrouver ici).

Comme les autres Ligue en France, en accord avec la FFA, la LANA a décalé l’organisation de son Assemblée Générale annuelle. Actuellement, il prévu, par mesures de simplicité et d’économies, de regrouper le même jour, le samedi 14 novembre 2020, la tenue des Assemblées Générales, y compris élective, de la Ligue ; le Comité Directeur devra se prononcer, dans les délais prévus par les Statuts, pour ces convocations.

L’ensemble des salariés de la Ligue sont actuellement soit en télétravail, soit sous le régime de l’activité partielle. La permanence des services est assurée par les bénévoles élus de la Ligue que je remercie ; il n’y aura pas eu d’interruption pendant cette période de confinement.

Les locaux administratifs des sites de Talence, Limoges, Poitiers font l’objet d’un examen attentif pour apporter des solutions aux exigences de la situation sanitaire. La réouverture, partielle ou totale, ne pourra se faire qu’en concertation avec les salariés et le Comité Social et Economique, dans le cadre d’un dialogue permanent. Des changements d’organisation du travail sont à prévoir : la norme, ainsi que l’a annoncé la Ministre du travail, devenant le télétravail.

Enfin, j’indique que la Commission Régionale de Formation de la Ligue s’est réunie de nombreuses fois pendant cette période pour proposer une organisation en Nouvelle-Aquitaine, en respectant les principes fixés par l’OFA, qui permette une plus grande efficacité et un accès au plus grand nombre dès la rentrée du mois de septembre. L’ensemble de ces documents seront publiés prochainement sur le site de la Ligue.

Nos vies familiales, professionnelles, sociales, sportives sont profondément modifiées. La solidarité, la responsabilité, le dépassement font parties des valeurs du sport ; nous saurons trouver les moyens de rebondir.

Les grands changements sont impossibles au début, inévitables à la fin.

 

Eric RAUL

 


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.