Se connecter
Passés
5 Aigrefeuillais sur les Raids du Golfe du Morbihan
28
juin
2019
2019-06-28T00:00:00+0200
2019-06-30T00:00:00+0200

5 Aigrefeuillais sur les Raids du Golfe du Morbihan

Du 28 au 30 juin 2019
Lieu : Vannes

Toute l'association


Résultat :

Résultat Ultra Marin Golfe du Morbihan

 

 

Plusieurs distances étaient proposées sur cette 15éme édition de l'Ultra Marin:

 

Sur le 36 km (Ronde des douaniers, départ le samedi 29 juin à 10h):

Valérie Reingpach et Muriel Tirbois terminent ensemble en 3h59'27"
107èmes féminines sur 644 . Pour Muriel, c'est une 13ème place Master 2F sur 173.

 

Sur le 56 km (départ le samedi 29 juin à 17h):

Alexandre Robin termine en 7h36'39"
716ème sur 1352 arrivants et 233éme SEH.

Valérie Chagnaud termine en 8h04'56"
136ème féminine sur 320 et 20ème Master 2F sur 68 arrivantes

 

Sur le 174 km (départ le vendredi 28 juin à 19h):

Mathieu Chevallereau termine en 38h54'16"
711ème place sur 1200 partants et 129éme SEH.

 

LES PHOTOS ICI

ET LES RESULTATS COMPLETS ICI

 

 

Valérie, Muriel et Alexandre nous racontent leurs weekend:
" 28 juin, J-1 avant nos courses : Destination Vannes et le Golfe du Morbihan ! 2 mois qu'on attend ce moment et qu'on se prépare !
Arrivée au village de l'ultra marin, on se plonge dans l'ambiance. Retrait des dossards, petit tour des stands, repérage du parcours. Il fait chaud ! 
19h, on retrouve Mathieu au départ de son 177km sur le port de Vannes avec ses amis.
Sourire aux lèvres, il a l'air motivé à bloc. Ça nous donne la pêche !
Jour J : La nuit a été courte et difficile. Énorme clap de mains et moment d'émotions en hommage à la femme du président de cette manifestation disparue depuis peu. 10h, coup de sifflet ! On part tranquille direction l'hippodrome dans les terres sous une chaleur écrasante, 29° dès le matin. Heureusement le parcours est roulant. Le public est présent et nous encourage. On profite d'un peu de fraîcheur en forêt avant d'arriver à notre seul ravitaillement en nourriture (et eau) à 12,5 km. On court en autosuffisance. Beaucoup de monde... On se recharge en eau, on picore. 20min d'arrêt, c'est reparti ! Encore un peu de forêt, direction la côte. On se retrouve très vite à découvert. Le public est chaleureux et bienveillant. Les gens nous arrosent, certains nous proposent un petit coup de brumisateur. Paysages magnifiques ! Pause selfie avec ma copine Muriel. Raté, il ne sera pas enregistré. On poursuit. Sené, la pointe du Bill... 20ème km, surprise ! Ma choupinette Eden est là. Port Anna, paysage de carte postale, passage dans les marais, c'est beau ! Pas de difficulté majeure, juste chaud, très chaud. On s'hydrate régulièrement. L'organisation a multiplié les points d'eau ! 25 km, baisse de régime. Ça devient dur ! Ne pas flancher, aller au bout ! Pas besoin de se le dire. On finit ensemble. Une légère brise se fait sentir, on aperçoit le chenal au loin, l'entrée dans le port de Vannes. La fin approche mais les douleurs aux pieds se font sentir. Je craque, je marche... Mumu me rebooste. Allez plus que 4km, 3, ... c'est long ! On court, on marche.. 2km, on retrouve le public, on arrive sur le port. On aperçoit l'arche. La foule nous porte. Il est 14h, on a mis 3h59. On est finisher de notre 36km. Une femme vient nous remercier de l'avoir mené.
Dans quelques heures c'est le tour d'Alex et Valérie.

Petite pause rapide, photos, douche, grignotage. Le temps file, il faut récupérer Alex basé à Sené et se rendre à Sarzeau, à 30min de route.
Coup de stress, le timing est serré, il y a du monde sur la route. On arrive à temps


17h ! De nouveau, clap dans les mains et émotions. Alex concentré prend le départ du 56kms tranquille. Le temps est plus frais. On n'a pas trouvé Valérie dans la foule. Rendez-vous au prochain ravito à Sené, le 35ème km où ils retrouveront notre parcours du matin. Sarzeau est aussi le point de ravitaillement du 121ème km pour les coureurs de l'ultra ! Coup d'œil sur le lien, Mathieu est à 12km de là !
On s'installe donc au point de ravitaillement dans l'herbe, petite sieste en l'attendant. On est au milieu des coureurs du 177 qui se reposent. Les familles et amis sont mobilisés pour les accompagner. Quelle épreuve physique ! Il y a des participants de tout âge. Le petit point qui représente Mathieu sur le tracker avance doucement. Mais alors que la plupart arrivent en marchant, un coureur arrive en petite foulée. Mathieu ! Il a l'air en forme, concentré. On échange rapidement. Ses amis sont là aussi.Il doit aller pointer pour valider son checkpoint avant de se reposer un peu. On repart contents et sereins. Il va le faire son 177km. Direction Sené maintenant vers le ravito d'Alex et Valérie. Ils sont aux coudes à coudes sur le tracker à 15 km de là. Les coureurs du 56 et 177 affluent.
Familles et amis les attendent pour les accueillir, les ravitailler et les encourager. Le temps est plus frais, idéal pour courir.
20h50, Alex arrive au bout de 35 km. Il est un peu blanc. 40min de pause, un peu long ! Il repart. Il gère bien. Valérie doit être dans le coin mais, une fois de plus, malheureusement nous la manquons.
Le ciel s'assombrit, il faut la frontale ! Le redémarrage est dur. Au 38eme, Alex rencontre un ultra trailer.
Ensemble, ils font connaissance et se motivent. Valérie aussi est repartie sur le tracker. Alex et l'ultra trailer finissent ensemble à 00h30 au bout de 7h36.
Fierté et émotions. Défi relevé ! 30min après, Valérie boucle sa course en 8h06. Emue aux larmes, la course a été éprouvante. On est là et fiers d'elle ! Ils sont finishers du 56km !
Encore en course, Mathieu vient de passer 142 km. À notre réveil le lendemain, le tracker annonce qu'il n'est plus qu'à 7 km de l'arrivée.
10h35, énoooorme, il franchit la ligne d'arrivée après 38h54' de course !!! Il est finisher !!
Quelle aventure humaine et émotionnelle ! Une ambiance au top tout au long de la manifestation, un public chaleureux et bienveillant, des paysages époustouflants.

On a adoré. On vous le recommande vivement ! "

 

Mathieu revient sur sa course:
" je ne reviendrai pas sur les moments décrits juste au dessus par mes copains de club qui ont parfaitement expliqué la sensation générale de ce weekend. Ca a été une expérience très enrichissante, aussi bien pour le côté physique que le côté mental. Bien sûr il y a eu des moments difficiles à gérer (la somnolence de nuit en solo sur les monotraces, la gestion de l'alimentation tout au long de la course) mais ce n'était rien comparé au plaisir que j'ai eu de découvrir (intégralement cette année) ce magnifique parcours dans le Golfe du Morbihan. Au 120ème km j'avais compris que cette année l'arrivée serait franchie (sauf grosse blessure) et que la seule condition dorénavant était la bonne gestion de l'effort, surtout ne pas s'emballer, chose que je n'ai pas l'habitude de faire... Un énorme merci à mon équipe suiveuse, ils ont assuré jours et nuits la logistique de mes ravitaillements d'une part, et trouver les mots pour me rebooster dans les moments difficiles. Sans eux la course aurait été bien différente ! Merci également aux copains du club qui étaient présents pour participer à leur course mais également à mon départ, sur les ravitos et à l'arrivée.
Vous avez été d'une grande aide également ! Enfin, merci à vous tous, pour tous les messages reçus, je ne pensais pas que vous seriez si nombreux à me suivre. 
Comme vous avez pu le découvrir dans l'article il y a une multitude de distances proposées tout au long du weekend, chacun en trouvera une qui lui correspondra et pourra découvrir pleinement ces magnifiques parcours dans une des plus belles baies du monde ! Foncez-y ! "

 

 

- Article de Mari IWAKURA et Mathieu CHEVALLEREAU -

 

 


Photos associées

ultra marin 2019

Photos de Valérie Reingpach, Mathieu Chevallereau


Voir tous les évènements

Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Recherche

Dernières photos

Port Neuf 2019Port Neuf 2019Port Neuf 2019Port Neuf 2019Port Neuf 2019

Les anniversaires

Pas d'anniversaire à fêter !